Harry Potter RPG
Bienvenue parmis-nous! Allez donc faire un petit tour dans la partie contexte et règlements, et venez vous inscrire pour s'amuser avec nous!


HP
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Félicitations à Sélénia, notre nouvelle Admin!
Félicitations à Marc et à Nathan, nos deux nouveaux modos!
Félicitations à Kayla, notre assistante graphiste en chef
Félicitation à notre graphiste, Noah!
Merci d'avoir participez au recrutement!

Partagez | 
 

 Le début des ennuis (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

HOMINUM REVELIO

Toby Reid



Messages : 87
Coupe des Maisons : 1
Date d'inscription : 04/09/2011

Qui êtes-vous?
Âge::
Votre Baguette::
Votre clan: Nathan

MessageSujet: Le début des ennuis (terminé)   Lun 5 Sep - 17:51

Dimanche 7 décembre 2019
Décembre étais a nos portes et avec lui noël et la neige. Je me sentais très bien avec tout se froid. Sa me rappelais la Bulgarie. J’étais à l’extérieur et m’amusais comme un fou a bombarder mes amis de ma maison avec des balles de neige. Ils ne fessaient pas le pois contre moi, j’étais une vraie machine et tout sa, sens magie. Ils courraient dans tout les sens et moi j’étais hilare. J’étais dans mon élan, visant Mélina quand elle fit un rapide pas sur le coté et ma balle de neige attient un jeune Gryffondor. Je m’arrêtai net et figea mon sourire dans un mi amuser mi désolé. Je ravalai ma salive.

-Désolé, ce n’est pas toi que je visais.

Je regardai Mélina qui se forçaient pour ne pas éclater de rire. Je lui balançai un regard noir. Quelqu’un me posa une main sur l’épaule et moi dans un réflexe, comme je détestais me faire toucher, je me retournai rapidement et brandi mon poing. Mais je m’arrêtai d’un coup sec en voyant celle que j’aurais frappé. C’était Layla, la sœur de Marc, celui que ma balle de neige avait attient. Je baissai mon poing et mon sourire avais disparu.

-Je te jure que ce n’est pas ton frère que je visais.

Layla étais légèrement plus grande que moi, mais comparé a elle moi je n’avais pas fini de grandir. Je commençai à lever les mains pour lui montré que je ne tenterais rien.

-Tu pointe ta baguette sur lui et tu le regretteras.

C’étais Mélina qui avais parlé, je n’arrivais pas a le croire. Je regardai autour de moi et constata que tout les Serpentards qui se trouvais dans les parages c’étais rapprocher, baguette a la main.

-Mélina qu’es que tu fais là?

Lui demandais-je en la fixant. Ses yeux fauves se posèrent sur moi et un faible sourire lui étira les lèvres.

-Reid, t’es casse pied, mais tu es de la maison.

J’écarquillai les yeux. Wow! C’est bien la première fois qu’ils le témoignaient. Je m’éloignai de Layla avec Mélina tout en regardent Marc puis sa sœur. Pour une raison que j’ignorais je me sentais mal.

-Tu ne savais pas ce qu’elle allait faire. Ne cherche pas la bête noire ou elle n’y est pas.

Lui dis-je alors qu’on c’étais plus éloigner. Mélina s’arrêta et tourna sa tête vers moi et pris un air grave.[

-Reid on est des Serpentards et eux des Gryffondors, poing à la ligne.

Elle comme la plus par des serpys avais des préjuger bien arrêté, moi je ne lui aurais rien fait, Mélina, elle aurait attaqué. Je n’étais pas d’accord.



Spoiler:
 


Dernière édition par Toby Reid le Sam 24 Sep - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HOMINUM REVELIO

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   Mar 6 Sep - 21:40

Je sortis dehors,car il neigeait et je trouvais cela trop magnifique. Ces trois dernières années, je ne pouvais pas trop profiter de la beauté des landes recouvertes d'un manteau blanc immaculé de toute perversité humaine...c'était si beau la sensation de la neige sur sa peau...pas trop biensure. J'aimais bien l'hiver et je décidais donc de sortir un peu pour me rafraichir l'esprit. J'étais en pleine rédaction de mon cadeau pour mon frère. Je voulais lui dessiner une bd dans un cahier et lui illustrer tout ce quil était, tout ce qu'il était devenue et tout ce qu'on a vécu pour donner un peu de piquant. J'étais certaine qu'il allait aimer.

J'étais donc sortie et je ne m'attendais pas à ce que j'ai vu dehors. Une sorte de bataille de boulle de neige entre serpentards. Tout ce qui semblait de plus normale, mais cela devint plus tendue lorsque je vis mon frere avec un ami. Je vis un serpentard dans ma classe lui lancer une boulle de neige et cela m'énerva un peu. Cependant, je ne'étais pas faché, j'avais bien vu qu'il n'avait pas fait expres. Je vis qu'il se sentait mal. Puisque je le connaissais de mes cours, je mis ma main su son épaule afin qu'il se retourne. Il avait l'air de mal le prendreou bien plutot...c'était les autres serpentards qui arrivèrent menaçants. NON MAIS JAI JUSTE TOUCHÉ SON ÉPAULE!!! ON SE CALME!!

-Tu pointe ta baguette sur lui et tu le regretteras.

euh waw les serpentards étaient vraiment troublés dans leurs esprits.

-Mélina qu’es que tu fais là?

Elle s'approchair vraiment de moi comme si elle allait m'attaquer. Non mais si elle penssait vraiment me faire peur celle-là. j'en avait combatu des plus eppeurants.

-Reid, t’es casse pied, mais tu es de la maison.

-Tu ne savais pas ce qu’elle allait faire. Ne cherche pas la bête noire ou elle n’y est pas.

Ah il était pas pire Toby quand meme...

-Reid on est des Serpentards et eux des Gryffondors, poing à la ligne.

ah celle là j'ai commencé à rire. Non mais elle se pensait puissante la folle .Je m'approchais avec un regard démonique sur le visage. D'où sa me venait? j'en savais rien, mais je me sentais...demone en fait. Les manges morts m'avaient un peu influencé ce qui faisait que je leur ressemblais sur certains points. Je savais etre menacante. Surtout que mon frere était la et que je ne voulais pas les voir lui faire de quoi. Je n'ai pas sortis ma baguette. Je lai seulement regardé dans les yeux. Un regard de bete, un regard puissant...meme la licorne en moi ne me reconnaissait pas. Elle était dans mes classes...et lorsqu,elle me vit ainsi...elle se rappela des rumeurs sur moi...des chsoes que j'avais vécu et surtout que j'avais fait. Ouais elle avait peur.

-déguerpis.

je l'avais murmuré dune manière si menacant qu'elle avait sursauté. Elle recula et partie en courant avec ces copains. J'étais étonnée. Je pensais qu'elle allait argumenter, mais je lui avais fait peur...wow.Je mis mes mains sur mon visage. Je les ressemblais tellement?...jesperais que non...en tout cas cela m'avais traumatisé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

HOMINUM REVELIO

Marc Anderson
Gryffondor


Messages : 136
Coupe des Maisons : -27
Date d'inscription : 08/08/2011
Localisation : Derrière toi.

Qui êtes-vous?
Âge:: 12 ans
Votre Baguette:: Bois: Chêne coeur: Ventricule de dragon, Elle mesure 30,2 cm!
Votre clan: Les Potter

MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   Jeu 8 Sep - 13:34

Je marchais tranquillement dans le parc a la recherche de James, le frère de Lily et mon ami. Je voulais lui redonner des livres qu'il m'avais prêter mais je ne le trouvais pas. Je passa devant un groupe de serpentards qui se faisait une bataille de boule de neige. Je voulu me retourner pour mieux voir mais je reçu, au même moment, une balle de neige en pleine figure. La neige fondait et réussis a se trouver un chemin pour rentrer dans mes vêtements. Une grosse sensation de froideur me parcouru le corps. Une partit de mon visage -ou c'est produit l'impacte de la neige- me brûlait un peu. Je m'essuya les yeux et essaya de voir qui avait fait cela. Je vit alors un Garçon plus vieux que moi, qui menaçait ma soeur du point, non mais il était fou?! Je voulu aller la voir masi des serpentards me poussa pour aller les voir, baguette en main. Je me releva et chercha ma baguette dans ma cape, quand je la trouva je la prit aussitôt. Mais il se dispersa. Je vit alors ma soeur comme je ne l'avais jamais vu. Sa me terrorisait, elle me faisait penser au mangemort qui m'avait blesser. Je recula d'un pas lorsqu'elle s'approcha vers moi. Je tomba dans la neige, j’avais un peu peur de ma soeur ce n'étais pas mon genre mais c'était pas la Layla que je connaissais. Je ne savais pas se qu'il lui prenait.

- Lay reste ou est-ce que tu est!, dis-je.

Je ne voulais pas lui faire de peine mais je la reconnaissais pas. Je retourna ma tête et je vit des serpentards qui riaient. Il n'y avait rien de drôle la dedans. Je vit le gars qui m'avais jeter une balle de neige s'avancer vers nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

HOMINUM REVELIO

Toby Reid



Messages : 87
Coupe des Maisons : 1
Date d'inscription : 04/09/2011

Qui êtes-vous?
Âge::
Votre Baguette::
Votre clan: Nathan

MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   Jeu 8 Sep - 14:13

Se qui retient mon attention c’étais le rire de Layla. Mélina c’est retourner pour la regarder, les sourcils froncé, mais elle fut accueil par le regard peu commun que la Gryffondor lui servi. Mélina s’emblait tout a cou avoir peur, c’étais peu fréquent sa. Moi aussi, enfaite tout le monde en avais entendu parler par la gazette du sorcier et par des rumeurs ici et la. Ce qu’elle avait vécu, c’étais horrible.

-Déguerpis.

Se fut son seul mot et il suffit à la faire sursauté, recula et partir. Je la regardai partir en courent. Elle m’accorda un bref regard puis continua sa course. Je tournai mon attention sur Marc, il était assis dans la neige tétanisé et fixant sa sœur. Il se releva, mais recula et tomba de nouveau quand Layla tenta de l’approcher.

-Lay reste ou est-ce que tu es.

Dis-ils en gardent ses yeux sur sa sœur. Les Serpentard encore présent se mirent à rire méchamment. J’étais encore exactement à l’endroit ou j’étais quand Layla avais fait décamper Mélina. Marc tourna les yeux au moment ou je m’approchais de lui et de sœur, mais je fus retenu dans mon élan. On m’empoigna solidement un bras m’entrainent avec lui. Je me défis avec force et rapidité. Je serrai la mâchoire en voyant que c’étais Ray, lui lancent un regard noir. Quand il s’aperçu qu’il m’avait touché il eu soudainement peur.

- Excuse-moi Reid, j’avais oublié.

Dis-il avec de la peur dans le regard et dans la voie. Mais pas juste à-cosse de son erreur, mais aussi parce que lui aussi c’étais soudainement rappeler se que la gazette avais publié à-propos de ce qu’il était arrivé a Layla.

-Ouais, la prochaine fois rappel toi sen.

Lui dis-je sur un ton abrupt. Ray avais beau être plus âgé que moi et plus grand il avait peur de moi. Peu savais que je savais mieux me défendre que les autres ici, a main nu et sen magie. Il y avait gouté alors qu’il avait voulu me défier et il l’avait regretté. C’est pourquoi il avait reculé et étais parti avec les autres. Trouillard. Me dis-je en moi-même. D’autre serpentard s’approchèrent de moi et me firent signe de les suivre. Je lenca un regard a Layla et a son frère. Pui je me retournai vers les autres, je me mis bien droit et les suivi, tout en me demandant ce qu’il avait pris a Layla, pourquoi toute cette horreur qu’elle avait vécu ressortais maintenant? Je serais bien resté, mais je devais faire bonne figure auprès des autres de ma maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HOMINUM REVELIO

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   Jeu 8 Sep - 21:45

Je ne savais pas pourquoi je me sentais aussi....différente dans mon corps. C'était comme ci tout mon être était devenue sombre pendant ce petit moment. Le pire...c'était la réaction de mon frère.

-Lay reste ou est-ce que tu es.

Il avait peur de moi...merde je devais vraiment avoir l'air différente avec cet air la. J'essayais donc de changer la manière dont je me sentais. Je mis mes mains sur mon visage et jessayais de me calmer. J'essayais de penser aux beaux moments qui m'avaient gardé en vie pendant mon kidnapping. Je pensais à mon frère avec un regard joyeux et mes parents qui me manquaient tant, je pensais aussi à Fred, Noah, lily, Rose et tout mes amis...je me calmais.. Lorsque j'enlevais mes mains mon frere me regardait encore, mais son visage changea comme s'il n'avait plus peur. Je ne savais plus quoi penser...il m'arrivait quoi? J'avais vraiment besoin de vacance.

Je vis Toby repartir plus loin...ouin il pouvait bien partir celui la. Tout ce que je voulais c'était rassurer mon frère, mais je vis un autre serpentard arriver vers nous avec un regard de : j'ai pas peur de toi moi.
Mais il recula lorsqu'il me vit le regarder. Cependant, je n'avais pas le meme regarde que tantot, alors il continua son chemin vers nous. Un chemin menacant. Je n'ai rien demandé de plus pour agir. J'attendais qu'il soit asse proche pour lui prendre le bras, lentortiler derriere son dos et le mettre a genoux devant mon frere. Il avait mal et j'avais réagis rapidement. LOrsque je le lachais il partit en courant. Ouais je savais me défendre...tous les derpentards l'avaient vu et...j'aimais bien le fait qu'il le sachent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

HOMINUM REVELIO

Marc Anderson
Gryffondor


Messages : 136
Coupe des Maisons : -27
Date d'inscription : 08/08/2011
Localisation : Derrière toi.

Qui êtes-vous?
Âge:: 12 ans
Votre Baguette:: Bois: Chêne coeur: Ventricule de dragon, Elle mesure 30,2 cm!
Votre clan: Les Potter

MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   Ven 23 Sep - 14:09

Layla étais là, elle me regardait et moi j’avais peur… Peur de ma propre sœur, peur de se qu’elle avait été durent quelque minute. Et même encore là. Elle s’arrêta, se toucha le visage et ferma les yeux. Elle voulait se calmer, reprendre le contrôle. Quand elle rouvrit les yeux, elle était redevenue ma grande sœur. Un Serpentard arriva par derrière et semblais vouloir l’affronter. Mais Layla ne se laissa pas faire et le confronta avec adresse. A la fin il déguerpit en courent. Je savais qu’elle pouvait se défendre, mais c’étais la première fois qu’elle le montrait en publique. Je vis Toby et d’autre Serpentards quitté les lieux. Elle s’agenouilla et me serra contre elle, des larmes coulèrent sur ses joues. Elle ne disait rien, tout se qu’elle fessait c’étais me serrer contre son cœur. Au bout d’un moment ont se leva tout les deux et remarqua que tous étais retourné a leur occupation. Plus personne ne nous dévisageais et sa enlevais un pois paissent. Jusqu'à présent je n’avais pas senti la morsure du froid, mais la oui et bel et bien. Layla me proposa de rentré pour nous réchauffer. Sen rien dire j’approuva d’un hochement de la tête. La salle commune était agréablement chauffée par l’âtre ou un bon feu brulait. J’arriva enfin a dire quelque chose un peu plus tard dans la soirée, une chose étais sur dans mon esprit ; je ne voulais

plus la voir dans cet état la.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

HOMINUM REVELIO

Toby Reid



Messages : 87
Coupe des Maisons : 1
Date d'inscription : 04/09/2011

Qui êtes-vous?
Âge::
Votre Baguette::
Votre clan: Nathan

MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   Ven 23 Sep - 14:16

Je regardai Marc et Layla tout en partent de mon coté avec d’autre Serpentards. Se que qu’il venait de se passé étais alla fois effrayant et amusent. Amusent avent et effrayant après et la je me sentais mal allaise.

Quelque jour plus tard
Un mp3 trafiqué dans ma poche mis sur le mode marche me crachais de la musique dans les oreilles. Je marchais au rythme de la toune en me foutent de ceux qui se trouvais autour. Je sorti de la salle commune, je n’avais fait que quelque pas que je me senti poussé, coller au mur du cachot avec une grande force. Mes écouteurs tombèrent laissant un bruit de fond. Mes yeux bleus tombèrent sur Kris Wesler, l’un des préfets de la maison. Il n’avait pas l’air très content.

-Ta du souci à te faire Reid. Je sais se que tu as fait.

Il avait dit tout sa avec hargne, je la lui connaissais, mais c’étais la première fois qui me la témoignais. Ce que j’avais fait…Mais de quoi il parlait?

-Mais de quoi tu parle Wesler? Elle date d’une semaine et tout le monde ici est au courent.

Lui dis-je, mes yeux avais déjà commencé à changer, je le sentais. Il était vrai que seulement une très petite parti des Serpentards étais au courent et pas le reste de l’école. La colère montait, mais qu’es que j’avais fait au juste pour être coller comme sa sur se mur, qui plus est froid et gluent.

-Nan c’elle la ne date pas de une semaine, mais bien de quelque heure à peine.

San me lâcher il sorti une photo ou se trouvais mon dernier chef-d'œuvre, j’esquissai un sourire en le voyant. Il représentait un gros serpent très bien détailler, la gueule bien ouverte tout cross dehors avec des yeux jaune flamboyant. Tout sa sur un des murs extérieur cacher pour la plus par d’arbres.

-Sa te fait rire? On pourrait avoir des problèmes à-cosse de sa. À-cosse de toi on pourrait perdre des points. T’aurais pas pu te retenir?


Me dit-il avec le même ton.

-Hé calme toi c’étais juste pour m’occuper et pour foutre la trouille aux premières années. A la prochaine pluie il va disparaitre. J’ai une passe artistique, je peu rien y faire.

Dis-je beaucoup plus calme et surtout sourient. Wesler desserra un peu son étreinte et pencha sa tête vers l’avent.

-T’es un parfait imbécile, un mangemort te demanderais de le suivre et tu le ferais. Si tu recommence, la tu va avoir des problèmes. N’oubli pas que je sais pour une autre qui nous couterais beaucoup plus cher, si sa viens à se savoir.

Je serrai les poings, il sen rappelais, elle datait pourtant celle la. Il me lâcha et s’éloigna en ne me lâchent pas du regard jusqu'à se qu’il tourne le coin. Je fi un pas en avent, enleva la poussière de mes vêtements, remis mes écouteur en place, baissa un peu le son et repris ma route. Ayant autre chose en tête, il ne fallait pas que sa se sache, si non j’étais foutu. J’étais pris dans mes penser quand une voie m’en sorti.

-Quel cou qui pourrais nous couter beaucoup plus cher? Répond Reid.

Je m’arrêtai et encore une fois, enleva mes écouteur et me tourna pour faire face a celle qui venais de me parler. Mélina Carson, une Serpentard.

-Ne joue pas au plus fin, j’ai entendu quand Wesler ta menacer. Qu’es que ta fait qu’on ne sait pas et qui pourrais nous couté beaucoup plus cher?

La tension venait de monter d’un cran, elle avait entendu. Je la regardai encore un moment, sen bouger, montrent aucune émotion.

-De quoi tu parle? Vous connaissez tout les cous que j’ai fais.

J’étais assez bon pour mentir quand il le fallait, mais un jour ou l’autre sa se saurais. Je la vis contracté sa mâchoire de colère.

-Je tes a l’œil Reid, gare a toi.

Dit-elle avant de s’éloigner. C’est pas vrai! Je montai a l’étage pour me rendre a la bibliothèque pour étudier, mais je ni arrivais pas. Un long soupire s’échappa de ma bouche, je portai la tête vers l’arrière en me demandent comment je pourrais me sortir de se mauvais pas.

Samedi 14 décembre 2019
On était samedis, exactement une semaine après la fameuse bataille de balles de neige. J’étais à l’extérieur, mais cette fois j’étais tranquille. J’étais assis dans l’escalier de pierre qui menait au coure de soin aux créatures magique. J’avais une plume dans une mai, un trois feuilles de parchemin sur les genoux et une petite bouteille d’encre bien caler dans la neige a ma droite. Aidé d’un manuel à la couverture solide, j’écrivais une lettre à mes amis Tyler, Anthon et Dayv. Depuis les lettres de mon anniversaire en octobre je n’avais pas eu de nouvel d’eux. J’allais mettre ma signature à celle de Dayv quand une balle de neige m’attient au dos. Puis une autre a la tête. Je restai dans cette position un moment. Je piquai ma plume dans la neige, je rebouchai mon encrier, rangea les lettres dans mon manuel que je posai sur l’une des marche. Je me levai tranquillement et me retourna vers celui ou celle qui m’avais visé. Marc.

-Tu veux jouer, alors jouons.

Me lança t-il. J’avais l’irrésistible envi de me battre, mais j’avais aussi une peur qui commençai à grandir. Cinq Serpentard étais au alentour, ils avaient la tête tourner vers l’action, mais ils n’avaient pas bougé le petit doigt. Je me tournai vers Terry Wallas l’un des Serpentards avec qui je fessais parfois des cous.

-Qu’es qui se passe Wallas?

Lui demandais-je en posant mes yeux sur lui. Celui-ci fit un pas vers moi et il n’avait pas l’air de vouloir m’aider.

-Ce qu’il se passe, tu es vraiment idiot Reid. Ont est au courent pour la forêt, ce que tu as fait. Maintenant conte plus sur nous et si tu fais encore une gaffe ont le révélera.

J’avais fait une énorme bêtise qui allait me couter cher et sa commençais. Et on dirait que mon préfet préféré en avait remis une couche. Je serrai les poings, ferma les yeux et serra la mâchoire. Je reposai mes yeux sur lui. Je respirais avec lenteur, mon cœur battais fort et j’essais de trouver un moyen pour me sortir de se mauvais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HOMINUM REVELIO

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   Ven 23 Sep - 22:41

Quelques jours avaient passé apre`s l'incident des boulles de neiges et faut dire que j'étais plutot prise par mon devoir fde prefet. Aujourd'hui je devais aller à l'extérieur et surveiller les lieux pour vérifier que les eleves étaient pacifiques et que aucunes batailles n'avaient lieux et surtout aucune scène de magie interclasse.

En marchant dans la neige recouvrant le parc je pensais à mon frère et me demandais bien où il pouvait se cacher. Je regardais autour de moi tout en avançant et surveillant les lieux. J'avais mon badge de prefet bien en vue et je marchais avec beaucoup d'assurance. Je faisais souvent ce genre de choses avec Fred puisqu'il était aussi prefet. SOuvent on faisait nos surveillances ensembles, mais il avait d'autre tâches aujourdh'ui.

en marchant, je vis mon frère entrain de...lancer des boulles de neiges sur...argh non..pas le même étudiant serpentard de l'autres jours. Ah lala...c'est serpentars on en finira jamais. En regardant la scène, je vis que le jeune toby ne se faisait pas aider par ces compagnons. bon je ne voulais pas non plus qu'ils sautent tous sur mon frère, mais tout de même c'était bizare qu'ils ne viennent pas aider l'un des leurs. J'avançais encore et je les vis s'approcher vers Toby d'une manière menaçant. BOn et bien c'était le devoir de la prefete de s'occuper des mechants fauteurs de troubles. Je vins vers mon frère et lui fis un calin en lui disant dans l'oreille " alors petit frère on alnce des boulles de neiges sur des serpentards? on aime prendre des risques..." il rit un peu mais compris que je jouais mon rôle de prefet en ce moment. Il resta tout de même là attirer par le tiraillage qui se faisait à côté. Je me rendis vers le petit groupe. L'un d'eux m'avait vu arriver et donna un coup de coude à son compagnon à côté.

-Alle les mecs circulez, j'ai pas envie de regler des problèmes aujourd'hui, je suis fatiguée, il fait froid,mais cependant mon poingt me dérange...vous pensez que je devrais le soulager?

non non...detrompez vous. Je ne menace aucun élève plus jeunes que moi. Je ne fais que leur demander si je dois soulager mon poingt :O Est-ce que des conseils de santés physique était interdits? Bon en fait je faisais un parallèle entre ma réputation de pauvre martyre folle et mon pouvoir de prefet. Je voulais les faire fuir. C'était tout. Ce qui marcha pour certains d'entres-eux. LEs autres me regardèrent bizarement et s'éloignèrent doucement en regardant Toby d'un regard du genre " je te surveille toi". Une fois qu'ils étaient loins, je me tournais vers Toby le regardant d'un air distant.

-Reste loin des problèmes...les serpentards donnent pas de cadeaux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

HOMINUM REVELIO

Toby Reid



Messages : 87
Coupe des Maisons : 1
Date d'inscription : 04/09/2011

Qui êtes-vous?
Âge::
Votre Baguette::
Votre clan: Nathan

MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   Ven 23 Sep - 23:38

J’étais resté sur place, les poings et la mâchoire serré. Je dévisageais Wallas avec colère en m’imaginent qu’il était Kris Wesler. Je sentais mes yeux devenir plus sombre et l’irrésistible envi de me battre revenais au galop. Ils auraient complètement viré au noir encre si une voie forte autoritaire ne sen étais pas mêler. Je me tournai comme tout le monde vers celle qui avait parlé. Mon regard redevenu plus bleu la regardait elle, Layla Anderson. Une préfète de la maison des lions et aussi la grande sœur de Marc.

-Aller les mecs circulez, je n’ai pas envie de régler des problèmes aujourd'hui, je suis fatiguée, il fait froid, mais cependant mon poing me dérange...vous pensez que je devrais le soulager?

Elle prenait ma défense… c’étais quoi sa, c’est la première fois que je la voyais faire un truc pareille. Et en plus aider un Serpentard. Cependant sa fonctionna et ils s’éloignèrent tout en me lançant des regards de menace. Je les regardai sen bouger, bouillent de rage. Quand ils furent loin elle s’adressa à moi.

- Reste loin des problèmes...les serpentards ne donnent pas de cadeaux.

Je soulevai un sourcil, elle était sérieuse la?

-Non sen blague? J’en suis un ma jolie, je sais de quoi ils son capable, merci.

Lui répondis-je un peu abruptement, toujours sur le choc du revirement de situation. Je n’arrivais pas à croire se qu’il venait de se passé. Il me faudrait du temps pour tout réaliser. Je senti son regard sur moi, je men foutais tout se que je voulais c’étais la paix. Je la regardai, me pencha pour récuré mes affaire et piqua un sprinte loin de tout sa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HOMINUM REVELIO

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   Sam 24 Sep - 21:53

-Non sen blague? J’en suis un ma jolie, je sais de quoi ils son capable, merci.

Euh...desolé de t'avoir aidé le petit. Je ne savais pas quoi penser de ce jeune homme. Quelquefois je me disais qu'il n'était pas comme les autres serpentards, mais la c'etait le contraire. De toute façon j'étais préfet. J'ai fait mon devoir et je ne pouvais rien faire d'autres que de le laisser partir, Mais il n'avait aps besoin de courir ainsi! Je faisais si peur que ça? ah et puis merde je m'en foutais un peu. Je me tournais vers mon frère et je vis qu'il commençcait èa marcher vers l'école. Je le rejoignais et me dit qu'il avait des devoirs à faire. Il me sourit me fit un calin et continua son chemin. Quand à moi je continuais ma ronde en me rendant jusqu'au côte de la forêt et vers le lac.

Le lac gelé était magnifique à voir. Si au moins j'avais mes patins à glace jaurais pu patiner un peu et me laisser aller pour relaxer un peu. De toute façon, je crois que la glace était trop mince pour permettre de supporter mon poid. Je ne crois pas que j'ai envie de tomber dans le lac geler. je soupirais et continuer mon chemin vers le parc en contournant chaque endroit. Une fois cela terminé, je rentrais à l'intérieur enlevais mon manteau et j'allais voir le responsable pour lui dire qu'il n'y avait pas de problème. Je montais vers l'escalier vers ma tour et me couchais dans mon lit...argh je devais me calmer un peu faire peur aux gens comme ça c'est pas normal. Mais bon...je ne pouvais rien faire.
Revenir en haut Aller en bas

HOMINUM REVELIO

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début des ennuis (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début des ennuis (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» De nouveaux clients ou de nouveaux ennuis ? |Terminé|
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter RPG :: B o n u s :: Archives :: Messages :: Année 2019-2020-